Mobile

Triller, l'appli française qui peut rivaliser avec TikTok ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Triller, l'appli française qui peut rivaliser avec TikTok ?

À l'heure où TikTok s'impose étant l'application incontournable de ces derniers mois en mettant le playback plus à la mode que jamais, la concurrence cherche également à s'imposer. C'est notamment le cas de Triller, un service similaire fondé en 2015 par des Français.

Si vous vous demandez ce qui va amuser la jeune génération en cette nouvelle année, la rédaction d'Air of melty a déjà répondu à cette question il y a quelques semaines : le Lyp Sync promet d'être l'activité préférée des jeunes en 2019. Kézako ? Le Lyp Sync, c'est le fait de miser sur la synchronisation labiale pour réinterpréter toutes ses chansons préférées, en accompagnant généralement le playback de pas de danse loufoques ou amusants. Et, en la matière, l'application reine du moment est indéniablement TikTok, qui a récemment lancé un challenge environnemental baptisé #DifferentWorld avec le DJ Alan Walker pour engager les jeunes. On vous en a déjà parlé, TikTok est actuellement l'application la plus téléchargée au monde, avec un succès porté principalement par les moins de 25 ans, qui s'activent désormais presque tout autant sur ce service que sur Instagram et Snapchat, leurs deux autres applications préférées du moment. Aujourd'hui, nous voulions vous parler d'un service existant depuis 2015 et qui cherche à rivaliser directement avec TikTok en reposant sur la même recette : Triller.

Triller, l'appli française qui peut rivaliser avec TikTok ?

Comme TikTok, Triller est une application mobile de playback sur laquelle les mobinautes sont invités à créer des vidéoclips drôles et créatifs. Comme l'explique le site L'ADN, qui la présente, ils peuvent notamment "y ajouter leur touche personnelle grâce à différents effets de lumière, de vitesse ou de son. Le montage se fait en un clic". Si l'appli Triller fait moins parler d'elle que TikTok, elle compte tout de même plus de 35 millions d'utilisateurs dans le monde. Le service a été conçu par le développeur d'applications mobiles David Leiberman, en collaboration avec le réalisateur de clips Colin Tilley, notamment connu pour avoir travaillé sur les clips de Justin Bieber, Kendrick Lamar ou Nicki Minaj. Grâce à cela, l'application possède un répertoire étendu de chansons. Un répertoire qui s'est notamment encore étendu en juin dernier, grâce à la signature d'un accord de licence avec Universal Music Group, le leader mondial du divertissement musical. Ce dernier permet notamment aux utilisateurs de Triller d'accéder au catalogue complet d’UMG dont Drake et Rihanna, les deux artistes les plus populaires parmi les adeptes de la plateforme. De là à penser que Triller peut rivaliser directement avec TikTok, c'est aller un peu trop loin, d'autant plus que les deux applications font désormais partie du même groupe suite à un rachat réalisé l'an passé. En tout cas, l'émergence de ces applis dédiées au Lyp Sync montrent bien qu'une tendance de fond est en marche. Tous en musique !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
TikTok lance #BetterMeBetterInternet, un challenge mondial qui veut rassurer les jeunes
À lire aussi
7 Millennials sur 10 utilisent leur mobile pendant la nuit...et tout le jour aussi !
À lire aussi
#DifferentWorld, le challenge environnemental lancé par TikTok et le DJ Alan Walker pour engager les jeunes
Encore plus de contenus
Marketing

La publicité, premier facteur d'influence auprès des 18-24 ans ?

Souvent, on parle du fait que les influenceurs et l'avis des pairs influencent directement les achats des 18-35 ans. Mais qu'en est-il de la publicité ? Les jeunes y sont-ils sensibles avant ou pendant leurs sessions shopping ? À en croire de récentes données signée Brandwatch, la réponse est oui.

La publicité, premier facteur d'influence auprès des 18-24 ans ?
Twitter

Bientôt des Stories sur Twitter ?

La folie des stories sur les réseaux sociaux n'est pas près de s'arrêter ! Après Snapchat, Instagram, Facebook, YouTube ou encore Spotify, c'est désormais au tour de Twitter d'envisager de se lancer dans la publication de contenus éphémères. En tout cas, c'est ce que laisse à penser sa dernière acquisition.

Bientôt des Stories sur Twitter ?
Triller, l'appli française qui peut rivaliser avec TikTok ?
Pixel de tracking