Triller, "la vidéo n'est pas seulement une forme de contenu, mais également un moyen de communication" (EXCLU)

Ecrit par

En cet été 2018, Triller, une appli dédiée aux contenus vidéo courts, fait de plus en plus parler d'elle. Et aujourd'hui, c'est directement son CEO Mike Lu qui nous parle d'elle en répondant à nos questions. Phénomène en vue auprès de la jeune génération ?

Vous le savez certainement si vous nous lisez régulièrement, à l'heure où le mobile occupe une place centrale dans le quotidien des jeunes, il occupe également une place de choix dans la ligne éditoriale d'Air of melty, qui se fait un plaisir de vous présenter au quotidien les applications qui pourraient prochainement concurrencer Snapchat, Instagram ou encore Tinder dans le cœur des moins de 30 ans. Récemment, à l'heure où la vidéo constitue un format de plus en plus incontournable, nous vous présentions Triller, alias l'appli de clips vidéo qui peut vraiment changer la vie des jeunes. Aujourd'hui, Mike Lu, CEO de Triller, nous parle en détails de son service et de ses ambitions.

Triller, "la vidéo n'est pas seulement une forme de contenu, mais également un moyen de communication" (EXCLU)
Triller, "la vidéo n'est pas seulement une forme de contenu, mais également un moyen de communication" (EXCLU)

-Air of melty : Comment avez-vous décidé de lancer Triller ?

Mike Lu, CEO de Triller : Nous voulions créer une plateforme qui permette à ses utilisateurs de créer des contenus vidéo de qualité. Nous fournissons nos outils de montage vidéo brevetés ainsi que des musiques entièrement sous licence que les utilisateurs peuvent utiliser pour créer rapidement des vidéos de très haute qualité. Notre mission est d'aider les créateurs à trouver un support leur permettant d'être eux-mêmes. Notre devise est "tu fais ce que tu fais, triller fait le reste" ("You do you, Triller does the rest").

-Air of melty : Il existe déjà de nombreuses platesformes axées sur les vidéos, comment Triller a-t-il proposé quelque chose de nouveau depuis le début ? Quelles sont les valeurs qui ont motivé votre projet depuis le début ?

M.L : Les vidéos deviennent rapidement le support privilégié pour la consommation et, bien qu'il existe différentes plateformes, nous pensons que Triller est une destination unique pour les utilisateurs pour éditer rapidement des vidéos et produire un contenu de haute qualité notamment, alors que d'autres plates-formes vous offrent plutôt un lieu pour télécharger du contenu et ajouter des filtres. Triller vous fournit des modifications automatiques à votre vidéo. Aussi, Triller permet d'utiliser une bibliothèque musicale sous licence complète de tous les meilleurs artistes et de les partagez sur d'autres plateformes. Enfin, Triller permet de monétiser vos vidéos et vos contenus, soit en définissant des objectifs pour que vos fans puissent contribuer, soit en étant sponsorisé par des marques.

-Air of melty : Comment expliquer à quel point les Millennials aiment les contenus vidéo en ce moment ? Pourquoi ont-ils une connexion si particulière avec ce type de contenu ?

M.L : Le contenu vidéo court est en passe de devenir la forme dominante de consommation de contenu. Les gens utilisent FaceTime, le chat vidéo, etc. En cela, la vidéo n'est pas seulement une forme de contenu, mais également un moyen de communication.

-Air of melty : Comment avez-vous attiré des influenceurs sur Triller au moment du lancement ?

M.L : Les gens ont découvert Triller de manière organique grâce à l'utilisation simple et amusante de nos outils de montage avancés.

-Air of melty : Pourquoi avez-vous décidé de lancer le nouvel outil de crowdfunding ? Avez-vous déjà reçu des commentaires de vos utilisateurs ?

M.L : Créateurs et influenceurs consacrent beaucoup de temps à la création de contenu qui offrent des heures et des heures de divertissement. Nous voulions créer une plate-forme permettant aux gens de monétiser leur contenu pour les récompenser du travail accompli.

-Air of melty : On entend beaucoup que les Millennials sont plus impliqués socialement que les personnes âgées. Ils veulent changer le monde et être actifs dans le changement. Vous ressentez-vous cela sur Triller ?

M.L : Effectivement, nous le sentons sur notre plateforme. Un de mes livres préférés est la "troisième révolution industrielle" de Jeremy Rifkin. Une partie de ce que nous voulons construire avec Triller est une nouvelle économie de partage autour des médias et du contenu. Nous croyons en un système décentralisé où le contenu est partagé et que le même contenu peut être monétisé grâce à une économie de partage.

-Air of melty : Comment voyez-vous votre plate-forme évoluer dans les prochains mois/années ?

M.L : Comme je vous l'ai dit précédemment, nous pensons que Triller peut être une plate-forme faisant partie de cette nouvelle vague de l'économie de partage. Où les médias et le divertissement peuvent être décentralisés. Triller fournit simplement les outils, la technologie et les licences permettant aux créateurs de créer le meilleur contenu.