Twitter rachète Mesagraph et SecondSync et se renforce dans la télévision sociale

Twitter multiplie les actes offensifs.
Ecrit par

Twitter vient de se lancer dans une stratégie offensive pour s’imposer sur le secteur de la télévision sociale. Coup sur coup, deux rachats de sociétés spécialisées dans la mesure d’audience et l’analyse de l’impact de programmes télévisés sur les réseaux sociaux ont été annoncés hier, complétés par des partenariats étendus avec des cabinets d’études.

Il y a dix jours, comme nous vous en avions parlé, Twitter était en période de test pour un bouton de Replay TV destiné aux marques de son programme Amplify, lancé en mai 2013 et qui vise à réunir les réseaux majeurs de la télévision sur son service. Aujourd’hui, le site de microblogging vient de confirmer son envie de devenir un acteur majeur dans le secteur du petit écran, et plus particulièrement dans le domaine de la télévision sociale, c'est à dire le commentaire et les interactions sur les réseaux sociaux autour d'un programme, en annonçant hier le rachat de Mesagraph et de SecondSync, deux sociétés directement impliquées dans ce domaine. A noter que, selon un sondage justement réalisé par Mesagraph, les 15/24 ans représentent 42% des adeptes du livetweet.

Mesagraph est une société française de mesure d’audience sur les réseaux sociaux, qui travaillait notamment avec Médiamétrie et les groupes de télévision français, tandis que SecondSync est une société britannique spécialisée dans l’analyse de l’impact de programmes télévisés et de publicités dans les conversations sur les réseaux sociaux. Après que ces deux sociétés aient annoncé rejoindre les bureaux de Twitter, dont le chiffre d’affaire pub devrait dépasser le milliard en 2014, le réseau social a, d’autre part, annoncé sur son blog officiel l’extension d’un partenariat déjà existant avec Kantar, la filiale dédiée au conseil ainsi qu’aux études de marché et au marketing du groupe WPP.

La collaboration, déjà existante au Royaume-Uni et en Espagne, "va maintenant s’étendre aux pays nordiques, à la Russie, à des parties de l’Afrique et à l’Asie du sud-est". Enfin, le site a rappelé avoir un partenariat avec le cabinet Nielsen aux Etats-Unis, visant à mesurer l’engagement social autour des émissions de télévision américaines. "Ces initiatives reflètent la force de notre engagement envers le marché de la télévision sociale", a conclu le réseau social, en affirmant sa volonté de "continuer à travailler avec des partenaires autour du monde pour que ce soit encore mieux de regarder la télévision avec Twitter".

Crédit : Mesagraph, Twitter, SecondSync