Ubisoft

Ubisoft lance le premier jeu vidéo thérapeutique, toujours plus pertinent auprès de la génération gaming ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Ubisoft soigne avec le jeu !

Les jeux vidéo suscitent bien des critiques dans la société, avec plusieurs études scientifiques affirmant que le gaming pourrait même être nocif pour les jeunes. Aujourd'hui, Ubisoft entend bien détruire ce cliché qui a la vie dure en montrant que, au contraire, le jeu vidéo peut même être bon pour la santé. Révolution en vue...

Depuis quelques semaines, Air of melty a fortement envie de vous faire jouer, et vous avez dû le ressentir ! Et pour cause, si nous parlons de plus en plus du jeu vidéo sur notre site, c'est tout simplement parce que ce secteur est en plein essor dans le milieu du marketing adressé aux jeunes. Il y a peu, Olivier Pinard, spécialiste de l'advergame, nous expliquait que "c'est auprès des 15-35 ans que l'on peut défricher des idées, faire des tests et innover". D'autre part, une infographie réalisée par la firme Royal Cactus au sujet de son Social Game à succès Jelly Glutton nous en apprenait plus sur la génération gaming la semaine passée. Si tout cela ne suffit pas à vous convaincre que le jeu vidéo a un véritable potentiel auprès de la cible jeune, laissez-nous vous rappeler que, selon une étude meltyMetrix réalisée en octobre dernier, pas moins de 83% des jeunes joueraient régulièrement aux jeux vidéo. Et, qu'on se le dise, le monde du jeu vidéo ne doit pas en permanence être associé à l'idée d'addiction malsaine, de violence ou de bêtise. Ubisoft le prouve aujourd'hui, en lançant le premier jeu vidéo thérapeutique. Oui, oui !

Ubisoft, l'entreprise française de développement et de distribution de jeux vidéo, et Amblyotech ont profité de la Game Developers Conference pour annoncer le lancement de Dig Rush, le tout premier jeu vidéo thérapeutique utilisant un traitement breveté pour lutter contre l’amblyopie, aussi connue sous le nom de syndrôme de l'oeil paresseux. Et les résultats sont incroyablement efficaces. C'est un fait, de plus en plus, la technologie de pointe s'invite dans tous les usages du quotidien, jusqu'aux jeux vidéo ! A l'heure où 3% de la population mondiale souffre de ce dérèglement de la vision, qui était jusque-là soigné par un traitement forçant les patients à avoir l'air de pirate en se couvrant un oeil pour forcer l'autre à se montrer plus actif, Ubisoft a décidé de sortir du marché strict du jeu vidéo pour se rendre plus utile au sein de la société. De quoi donner frapper un grand coup en matière d'image de marque, en montrant que la firme sait toujours plus comment satisfaire les consommateurs et même mieux : les aider, leur être utile, pour de vrai, au-delà de les divertir. Concrètement, pour ce jeu thérapeutique, "le joueur porte des lunettes rouge et bleue qui font que les personnages du jeu ne sont vus qu’avec l’œil faible et les trésors à récupérer qu'avec l’œil fort", explique le site L'ADN. En deux mois de jeu, 90% des patients retrouveraient une vue saine, contre seulement 60% entre 6 mois et 1 an de traitement avec la technique du bandeau pirate, selon les premiers résultats dévoilés. Aujourd'hui, on peut donc le dire, jouer, c'est bon pour la santé ! La génération gaming a de quoi se réjouir.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Twitter rachète Periscope, l'ère du streaming vidéo a sonné pour séduire les jeunes !
À lire aussi
McDo veut réconcilier les jeunes et la lecture
À lire aussi
Marketing : Les jeunes bientôt connectés jusqu'au brossage de dents ?
Encore plus de contenus
Ubisoft lance le premier jeu vidéo thérapeutique, toujours plus pertinent auprès de la génération gaming ?
Pixel de tracking