Internet

Un jeune sur deux incapable de vivre sans vidéo, mais que visionnent-ils au juste ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Un jeune sur deux incapable de vivre sans vidéo, mais que visionnent-ils au juste ?

La vidéo, c'est un point essentiel pour toucher la jeune génération...à condition de bien comprendre ce qui attire tant les jeunes vers ce type de contenu. À ce sujet, une nouvelle étude signée Google dévoile des données importantes, à connaître absolument.

Jour après jour, confinement ou pas, la rédaction d'Air of melty se donne pour mission de vous aider à toujours mieux comprendre la jeune génération, qu'il s'agisse de son état d'esprit ou de ses comportements. Sur le premier point, nous vous expliquions il y a peu que les Millennials français semblent plutôt bien supporter le confinement, avec près de 6 jeunes sur 10 affirmant bien le vivre. Concernant leurs comportements, on le sait, le confinement est l'occasion d'enchaîner les challenges sur les réseaux sociaux et de passer des heures à regarder des vidéos en ligne. Mais regarder quoi au juste ? Une nouvelle étude signée Google s'est intéressé au sujet. Le premier point à retenir de cette dernière, c'est le fait qu'1 membre de la Génération Z ou Y sur deux déclare ne pas savoir comment il se débrouillerait dans la vie sans vidéo. Pourquoi une telle réaction ? Parce que les jeunes ont de nombreuses vidéos de visionner des vidéos, tout simplement.

Un jeune sur deux incapable de vivre sans vidéo, mais que visionnent-ils au juste ?

Ainsi, selon l'étude de Google, les vidéos aident avant tout les jeunes à se détendre. En deuxième place, les Z et Millennials interrogés dans le cadre de cette enquête révèlent que les vidéos les aident à apprendre quelque chose de nouveau. À la troisième place, les vidéos les aident à creuser leurs centres d'intérêt. Suivent le fait que les vidéos les font rire, entretiennent leurs passions, les inspirent et les aident à oublier le monde qui les entourent. De manière générale, Google note que les jeunes "accordent plus de valeur aux contenus qui sont liés à leurs centres d'intérêt et à leurs passions". Cet aspect est deux fois plus important que la qualité de la vidéo ou la plateforme de diffusion pour les jeunes. Et c'est un élément quatre fois plus important que la présence d'acteurs célèbres par exemple. Mais que visionnent les 18-34 ans ? Comme le révèle Google, "les jeunes générations sont plus enclines à rechercher des contenus courts comme des webisodes, des tutoriels ou encore des clips, qu'ils soient produits par des créateurs professionnels ou amateurs". Les membres des générations Z et Y sont aussi les plus nombreux à visionner des contenus créés par d'autres utilisateurs, à savoir le fameux User Generated Content. Et c'est sur YouTube que ça se passe avant tout (78%), devant les plateformes de SVOD (45%), Facebook (43%), la télévision (39%) et Instagram (33%).

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Streaming vidéo, appels visio, gaming, comment s'occupe-t-on vraiment pendant le confinement ?
À lire aussi
Streaming vidéo, jeux vidéo, Instagram, musique, quels sont les réels loisirs de la jeune génération au quotidien ?
À lire aussi
Instagram, Snapchat, TikTok, Facebook, comment les réseaux sociaux font du bien aux jeunes
Encore plus de contenus
Culture il y a 4 heures

Les jeunes et la lecture, ça matche en cet été 2020 ?

En cet été 2020, peut-on imaginer la jeune génération en train de bronzer sur la plage ou à la piscine avec un livre à la main ? C'est fort possible puisque, alors que l'on ne le penserait pas forcément, les 18-34 ans sont passionnés de lecture !

Les jeunes et la lecture, ça matche en cet été 2020 ?
Un jeune sur deux incapable de vivre sans vidéo, mais que visionnent-ils au juste ?
Pixel de tracking