Un jeune sur deux prêt à créer sa propre entreprise, une réalité en 2019

Ecrit par

Au travail les jeunes ! À ce sujet, si l'on en croit une nouvelle étude menée par le Moovjee, OpinionWay et le CIC, c'est en grande partie en tant qu'entrepreneur que les moins de 25 ans comptent aujourd'hui s'épanouir au travail : 45% des lycéens et des étudiants français envisagent en effet de créer leur entreprise. Focus.

Comprendre la jeune génération, c'est comprendre ce qui la fait vibrer au quotidien, sur le plan privé comme sur le plan professionnel. On vous en parle régulièrement sur notre site, de manière générale, il est important de comprendre le rapport qu'entretient la jeune génération avec le monde de l'emploi à l'heure où celui-ci constitue un élément capital de sa vie quotidienne et une partie importante des espoirs concernant son avenir. À ce sujet, il y a quelques semaines, nous décryptions pour vous les nouvelles attentes de la Génération Z au travail. Plus récemment, Llibert Argerich, Vice-Président Marketing d'Udemy, plate-forme mondiale d’apprentissage et d'enseignement en ligne, nous rappelait que "la nouvelle génération est ultra dynamique et curieuse de tout". Et, en la matière, on découvre aujourd'hui qu'elle est particulièrement curieuse au sujet de l'entrepreneuriat. Selon une nouvelle étude signée par le Moovjee avec OpinionWay et le CIC, 45% des lycéens et des étudiants français envisageraient actuellement de créer leur entreprise. C'est 9 points de plus qu'en 2017. Alors une génération d'entrepreneurs est-elle vraiment en marche ?

Un jeune sur deux prêt à créer sa propre entreprise, une réalité en 2019
Un jeune sur deux prêt à créer sa propre entreprise, une réalité en 2019

Selon l'étude dévoilée la semaine passée par le Moovjee, 45% des lycéens professionnels et étudiants envisagent un jour de créer ou de reprendre une entreprise (41% des femmes vs 51% des hommes) et parmi eux, 46% souhaitent le faire entre 3 et 5 ans après la fin de leurs études. Autant dire qu'ils n'ont pas de temps à perdre. Pour autant, 91% des jeunes répondants jugent qu’il est difficile (voire très difficile) de créer son entreprise. Les atouts dont les lycéens professionnels et les étudiants estiment disposer pour créer une entreprise sont leur capacité de travail (49%), l’autonomie (38%), l’enthousiasme (37%), une idée innovante (33%) ainsi que le soutien de leur entourage (31%). Ils ne sont que 13% à déclarer avoir la confiance du marché (prospects, banques, collaborateurs, institutionnels) pour pouvoir les aider. Pour 84% des lycéens professionnels et étudiants, le fait de créer une entreprise représente une forme d'engagement, que ce soit en matière d'accès à l'emploi mais aussi en matière d'écologie, d'égalité entre hommes et femmes ou encore égalité au travail. Aussi, l'entrepreneur est vu comme un leader pour 49% des jeunes interrogés. Un jeune interrogé sur deux estime qu’un entrepreneur a de grandes responsabilités et 43% considèrent qu’il travaille beaucoup. Être autonome (40%), diriger une équipe (39%) et prendre des risques (37%) apparaissent comme les autres termes définissant l’entrepreneur. Le fait de gagner beaucoup d’argent n’est cité que par 11% des lycéens professionnels et d’étudiants professionnels. Preuve que l'entrepreneuriat est un état d'esprit à part, guidé par un réel projet plutôt que par un amour de l'argent !

Crédit : ezapply.biz