Marketing

33% des 18-34 ans ont des envies folles de dépenser depuis le déconfinement

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
33% des 18-34 ans ont des envies folles de dépenser depuis le déconfinement

Comment s'annonce l'été 2020 des jeunes Français en matière de dépenses ? Selon un nouveau sondage réalisé par Ifop pour AliExpress, beaucoup d'achats en ligne sont à prévoir : les Millennials et la Génération Z ont soif de nouveautés !

Alors que les soldes d'été 2020 approchent à toute vitesse, dans quel état d'esprit se trouve actuellement la jeune génération en matière de shopping ? Il y a quelques semaines, une étude montrait que, pour un Millenial sur deux, le confinement avait été l'occasion de se rendre compte de sa surconsommation. Alors, peut-on s'attendre à des changements de taille dans les dépenses des 18-35 ans au cours des prochaines semaines ? Pas vraiment, si l'on en croit un récent sondage Ifop réalisé pour AliExpress sur les habitudes des Français sur les sites d’e-commerce. Ce dernier montre que les Français âgés de 18 à 24 ans sont actuellement dix fois plus enclins aux achats compulsifs que les plus de cinquante ans. Aussi, 33% des 18-34 ans déclarent avoir envie de faire des folies et de dépenser leurs économies depuis le déconfinement. Au contraire, les plus de 35 ans sont deux fois moins nombreux (15%) à envisager dépenser sans compter malgré la fermeture des magasins non alimentaires pendant plusieurs semaines. Mais de quelle manière se passent ces achats et vers quels types de produits se dirigent-ils ?

33% des 18-34 ans ont des envies folles de dépenser depuis le déconfinement
Crédit : DR

Toujours selon l'enquête menée par Ifop pour AliExpress, depuis la fin du confinement, 61% des Millenials (25-34 ans), soit plus d’1 jeune sur 2, préfèrent faire leurs achats sur un site d’e-commerce plutôt qu’en boutique. À titre de comparaison, 48% de l'ensemble des Français sont dans le même état d'esprit. Aussi, le sondage montre que le pouvoir d’achat est un critère prioritaire pour la consommation des générations Y et Z puisque pour 13% d’entre eux, le jour de paie est le moment idéal pour faire des achats en ligne contre 5% pour les générations précédentes. Mieux vaut avoir de l’argent de côté pour mieux dépenser selon les 18-24 ans puisque 10% d’entre eux se déclarent acheteurs compulsifs sur internet, le double par rapport à la moyenne des Français et dix fois plus que les plus de 50 ans. Parmi ces achats compulsifs en jour de paie, on se retrouvera sûrement avec un nouveau t-shirt ou un nouveau jean ! En effet, les vêtements sont les produits les plus achetés en ligne pour les français âgés entre 18 et 34 ans (60%). Pendant le confinement, temps passé à la maison oblige, les catégories bricolage et jardinage ont connu une succès fulgurant pour rejoindre le top 3 des catégories les plus vendues en e-commerce. Enfin, on notera que, même si, pour 62% des Français toutes générations confondues, il n’y a pas de moment idéal pour faire son shopping en ligne, les jeunes ont tout de même quelques préférences. Par rapport aux plus de 35 ans, les français des générations Y et Z sont trois fois plus nombreux à réaliser leurs séances d’e-shopping au moment du café matinal (9%) ou à la pause déjeuner (6%). Chaque moment est bon à prendre pour se connecter sur un site de vente en ligne selon cette génération dont 18% déclarent vagabonder sans savoir s’ils vont acheter quelque chose ou non.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Vacances, mode, emploi, comment la crise sanitaire a réellement impacté les projets des Millennials français ?
À lire aussi
6 conseils pour réussir vos campagnes d'influence en 2020
À lire aussi
L'Oréal accélère sur le plan du développement durable en se donnant de nouveaux objectifs
À lire aussi
8 jeunes sur 10 insatisfaits de leurs produits d'hygiène courante
À lire aussi
Un Millennial sur deux compte conserver ses habitudes vidéo prises pendant le confinement
Encore plus de contenus
Société il y a 9 jours

Les jeunes et l'apéritif, quelle réalité en 2021 ?

Il n'y a pas d'heure pour l'apéro, et il n'y a pas de saison non plus ! En cet automne 2021, YouGov s'est intéressé au rapport des Français au moment de l'apéritif. Verdict, la jeune génération donne (encore une fois) le ton en la matière.

Les jeunes et l'apéritif, quelle réalité en 2021 ?
33% des 18-34 ans ont des envies folles de dépenser depuis le déconfinement
Pixel de tracking