Une bonne action contre des belles chaussures, la campagne de Pataugas

Ecrit par

L'année 2019 promet d'être marquée par des campagnes engagées de la part des marques. En ce mois de janvier, on en a déjà la preuve avec une campagne signée Pataugas et qui vise à sensibiliser le grand public sur la pollution liée aux mégots.

Au quotidien, la rédaction d'Air of melty vous en parle, la jeune génération est en recherche d'expériences. C'est désormais prouvé, la génération Z ressent un besoin d'expérience d'achat unique, ce qui force les marques à innover et à se transformer toujours plus. Dans le même temps, les moins de 30 ans s'engagent sur tous les fronts, en attendant des marques qu'elles en fassent de même, que ce soit pour protéger la planète ou pour faire avancer sur des sujets de société. C'est dans ce contexte que de nouvelles applis, comme We Act for Good (WAG), et que des nouvelles campagnes comme l'advergame d'Engie misant sur une course aux économies d'énergie se développent. On vous aura prévenu, en 2019, la consommation des jeunes devrait donc être plus engagée que jamais ! Pour profiter au maximum de cette tendance, l'agence Gloryparis, la marque Pataugas et l'entreprise MéGO ! viennent de lancer une campagne qui mêle bonne action et belle récompense, le tout autour de chaussures. À l'heure où l'on sait que les Millennials sont des grands passionnés de mode, la campagne devrait avoir tout bon !

En pratique, Gloryparis, Pataugas et MéGO ! invitent le grand public à prendre une boîte à chaussures et à la remplir de mégots ramassés par terre, qui polluent massivement la planète. Les cinq premiers participants à déposer leur boîte ainsi remplie (à l'agence) recevront une paire de chaussures neuves de la marque Pataugas en échange. Pour les provinciaux, l'opération se poursuit sur la page Facebook de la marque. Les mégots collectés dans le cadre de cette campagne sont ensuite envoyés à MéGO ! , la seule usine de traitement et de recyclage de mégots en France. L’entreprise les transformera en plaques de plastique pour du mobilier urbain. Cette résolution urbaine se déroule jusqu'à la fin du mois, en se donnant pour mission de sensibiliser le grand public à l'impact des mégots laissés par terre sur l'environnement. Il faut savoir que, chaque seconde, pas moins de 1 000 mégots sont jetés en France. Les mégots constituent aussi le premier déchet des plages. Un constat dramatique quand on sait qu'un seul mégot pollue 500 litres d’eau.