Vidéo, personnalisation, temps réel, 5 solutions pour améliorer sa stratégie d'Email Marketing

Ecrit par

Vous pensiez que la très jeune génération ne jurait que par les réseaux sociaux ? Erreur ! Les moins de 35 ans sont aussi largement ouverts à l'email marketing. Mais à condition que cette tendance respecte leurs attentes principales. À ce sujet, Mailjet vous dévoile 5 conseils à suivre.

En ce début d'année 2018, la rédaction d'Air of melty vous donne les clés pour affronter les douze mois à venir, en suivant de près les tendances marketing du moment. À ce sujet, la semaine passée, nous vous avons dévoilé les tendances marketing 2018 vues par We Are Social, entre social commerce, messageries instantanées et binge watching. Mais, au-delà de ces tendances, il y en a une autre qui fonctionne toujours particulièrement auprès des Millennials : l'email marketing. Nous vous le disions il y a quelques semaines, l'email marketing constitue un atout premier pour toucher la génération Z. En effet, selon le site Small Business Trends, 65% des sondés de la génération Z clament que l'email est leur canal préféré en matière de communication des marques. Et pour vous aider à bien appréhender le sujet, c'est aujourd'hui Mailjet, la référence du pilotage d’emails marketing et transactionnels, qui dévoile ses 5 commandements pour des campagnes d’emailing réussies en 2018. Vous êtes prêts ? C'est parti !

La première priorité à avoir dans une stratégie d'email marketing en 2018, c'est tout simplement de réellement miser sur ce moyen de communication, à l'heure où "pour 82% des français, il s'agit du canal de communication qui sera le plus utilisé ces 10 prochaines années". À l'inverse, seulement 12% des consommateurs pensent qu’ils utiliseront toujours Snapchat, 11% Linkedin et 10% Pinterest, ce qui souligne que "ces plateformes sont comprises davantage comme des feux de paille que comme des canaux faits pour durer", alors que l'email, c'est pour la vie, ou presque ! Mais miser sur l'email ne suffit pas, en 2018, il faut aussi humaniser la communication. Concrètement, cette année, "les emails individuels devraient être beaucoup plus plébiscités, ainsi chaque email reçu donnera l’impression d’avoir été conçu spécialement pour la personne ciblée. La clé ? Le profilage intelligent et une segmentation plus fine. L’humanisation va permettre l’avènement des emails respectant la vie privée des clients et aidera à transmettre le bon message, au bon moment, au bon destinataire".

La troisième chose à adopter au plus vite, c'est le fait de miser sur le temps réel et l'interactivité, en misant sur la géolocalisation et les promotions pertinentes au moment où les consommateurs entrent en magasin par exemple. "Pour donner une nouvelle dimension aux emails, les marques doivent s’appuyer sur des fonctionnalités interactives, en permettant par exemple aux clients de personnaliser des produits ou d’effectuer des achats directement depuis leur boîte de réception, sans avoir à parcourir leur site (30%). Il est aussi attendu que les marques envoient des emails prenant en compte les produits déjà consultés ou achetés récemment par le consommateur (32%). Si les entreprises veulent rester pertinentes et continuer à séduire les consommateurs, il est impératif de rendre l’email instantané et interactif", explique Mailjet. En 2018, il faudra aussi logiquement miser sur la vidéo, à l'heure où plus d'un tiers (37%) des personnes souhaitent que les marques communiquent davantage en utilisant des vidéos de produits. Et c'est notamment particulièrement important pour les Millenials : 52% de la tranche 16-29 ans veulent des contenus vidéo (contre 21% seulement chez les plus de 60 ans). De la même manière, les 16-29 ans sont le groupe le plus enclin à recevoir des publicités interactives (24% contre 12 % pour les 45-59 ans et 8% pour les plus de 60 ans). Enfin, il faudra bien veiller à rester en accord avec la loi, en suivant notamment les exigences strictes du RGPD. Maintenant que vous savez tout ça, préparez vos emails...et envoyez !

Crédit : X