YouTube lance ses filtres, de quoi rivaliser avec Snapchat et Instagram ?

Ecrit par

Un peu plus d'un an après avoir lancé ses stories, YouTube, alias le service vidéo préféré de la jeune génération, revient sur le devant de la scène pour une autre nouveauté : le lancement de filtres, sur ses stories justement.

La plateforme vidéo préférée des jeunes a décidé de passer aux filtres ! En cette année 2019, c'est indéniable, YouTube reste l'un des terrains de jeux préférés des jeunes pour consommer des vidéos. La rédaction d'Air of melty vous en a déjà parlé, avec Netflix, le service vidéo s'impose comme étant LA référence incontournable des moins de 30 ans. Une étude signée de la banque d'investissement Piper Jaffray menée l'an dernier a montré que Netflix (37,6%) et YouTube (33,1%) combinent ainsi à eux deux 70% du temps passé par les adolescents à regarder des vidéos. Et la part de YouTube est en hausse depuis 2015, en étant passé de 21,4% à 33,1%. Par ailleurs, 9 membres de la Génération Z sur 10 déclarent ne pas pouvoir vivre sans YouTube. Autant dire que la plateforme n'a pas de quoi craindre une désaffection de la part de la jeune génération. Pour autant, le service s'assure de continuer à innover pour surprendre toujours plus ses utilisateurs. Et, aujourd'hui, cela passe par le lancement de filtres sur les selfies.

YouTube lance ses filtres, de quoi rivaliser avec Snapchat et Instagram ?
YouTube lance ses filtres, de quoi rivaliser avec Snapchat et Instagram ?

YouTube vient d'annoncer cette semaine que ses créateurs de contenus peuvent désormais ajouter des filtres à leurs Stories. Et oui, parce qu'il n'y a pas que Snapchat, Instagram et Facebook qui permettent de faire des stories sur les réseaux sociaux. YouTube s'est lancé sur ce terrain en janvier 2018 à son tour. Dans un article de blog, YouTube explique que l'outil développé permet de compenser les défauts de la caméra et les problèmes d'éclairage. Ces filtres made in Google seraient même capable de créer des effets de maquillage hyper-réalistes. Pour le moment, seuls quelques filtres ont été dévoilés : une casquette, un gros morceau de glasse ou encore des lunettes de soleil ou un visage doré. On le voit donc, avec cette nouveauté, YouTube entend inviter ses utlisateurs à créer des contenus plus amusants et plus délirants. Reste désormais à savoir si la jeune génération se montrera séduite par cette proposition, à l'heure où Snapchat et Instagram se disputent déjà pour leur proposer leurs filtres préférés...