Comment anticiper les besoins des Millennials en 2019 ?

Ecrit par

En 2019, la génération Millennials conserve encore bien des secrets qui complique la tâche des marques qui essaient de la toucher efficacement. Et si la clé était finalement de ne pas chercher à tout savoir et, surtout, de ne pas chercher à connaître tous les jeunes ?

Vous le savez, au quotidien, la rédaction d'Air of melty se donne pour mission de vous aider à mieux comprendre ce qui caractérise la jeune génération, pour vous permettre de mieux trouver les clés vous permettant de la toucher efficacement. En cette année 2019, nous vous l'avons dit, la priorité est à l'engagement, que celui-ci soit social, en permettant notamment l'essor de campagnes "Gender Fluid" correspondant aux attentes des Millennials, ou environnemental, avec des marques qui agissent de plus en plus pour contribuer à la préservation de l'environnement. Aussi, nous vous en avons déjà parlé, à l'heure où les moins de 35 ans sont plutôt méfiants à l'égard des contenus créés par les marques, la tendance est à la mise en avant de l'User Generated Content, vidéo en particulier. Mais cela ne suffit pas à bien comprendre ce qu'attend la jeune génération. En ce mois de février 2019, comme l'explique le site French Web, un élément capital est à garder en tête lorsque l'on est une marque visant la jeune génération : les Millennials ne constituent pas un groupe homogènes ayant les mêmes envies et les mêmes attentes.

Comment anticiper les besoins des Millennials en 2019 ?
Comment anticiper les besoins des Millennials en 2019 ?

Comme l'explique Ajay Kohli, enseignant à l’université Georgia Tech, "il serait inopportun de considérer les millennials comme un groupe homogène de personnes qui veulent les mêmes produits ou les mêmes services ou qui croient aux mêmes choses et réagissent de la même façon à un message". Ce que confirme Kelly O’Keefe, professeur en marketing de l’université de Virginie, "de nombreuses entreprises commettent une erreur en traitant les millennials comme s’ils avaient une personnalité identique et partageaient un socle commun de valeurs". En cela, en cette année 2019, il convient d'éviter de tomber dans les clichés qui concernent l'ensemble d'une génération et de se concentrer sur la cible qui vous intéresse réellement, en cherchant à cerner ses attentes propres. Un chiffre simple montre tout l'intérêt d'une telle stratégie : selon French Web, "les millennials s’entendent sur 15% des sujets seulement. Un message serait donc, selon lui, plus efficace s’il se focalisait sur ce qui est important pour le consommateur, ce à quoi il pense et ce qu’il veut".

Aujourd'hui, il faut plus que jamais accepter l'idée de ne pas pouvoir plaire à tout le monde et se focaliser sur un segment de la jeune génération. En la matière, le site estime que les algorithmes sophistiqués et l’intelligence artificielle devraient jouer un rôle capital à l'avenir afin de peaufiner ces informations et aider les entreprises à anticiper les besoins des consommateurs. En attendant que cela soit le cas, nous ne pouvons que vous conseiller de suivre le conseil de Fanny Camus-Tournier, Directrice du Planning Stratégique de l'agence Herezie, qui nous a expliqué au début du mois qu'il convient "d'aller à la rencontre des Millennials auxquels on veut parler". C'est la clé pour, justement, bien leur parler et répondre de la meilleure des façons à leurs questions. Car n'oubliez jamais que si la jeune génération accepte de communiquer avec des marques, elle attend en retour que cette communication soit pertinente. Les Millennials n'ont pas de temps à perdre, surtout en ce qui concerne la publicité...

Crédit : x