Politique

Les jeunes et la politique, quelles envies et quel engagement en 2021 ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Les jeunes et la politique, quelles envies et quel engagement en 2021 ?

À quelques mois des élections présidentielles, quelles sont les intentions des moins de 30 ans en matière de vote et de politique ? Une nouvelle étude menée sur le sujet révèle que de nombreux jeunes entendent se mobiliser sur des sujets bien précis.

Au quotidien, quand on parle de la jeune génération, on parle de son côté engagé. À l'heure où pas moins de 84% des jeunes se disent victimes d'éco-anxiété, nombreux sont ceux qui choisissent de prendre part à des actions en tout genre pour s'engager pour l'environnement et chercher à protéger la planète. Mais les jeunes s'engagent-ils aussi en politique ? Une étude menée sur le sujet l'an dernier par Yubo avait montré que 70% des jeunes sondés ne s'identifiaient à aucun parti politique à quelques jours des élections municipales. Un an et demi plus tard, à quelques mois des élections présidentielles, les choses ont-elles évolué ? Une nouvelle enquête menée auprès de 500 jeunes âgés de 18 à 35 ans permet de mettre en lumière quelques données intéressantes. Par exemple, on apprend que sur les plus de deux-tiers de répondants qui se sont abstenus aux dernières élections locales, 34% déclarent l’avoir fait par désintérêt et 29% parce qu’ils étaient mal ou non-inscrits. Dans le même temps, 16% des abstentionnistes déclarent ne pas être allés voter par conviction, c’est-à-dire qu’ils expriment un rejet, voire un dégoût du monde politique. Quoi qu'il en soit, les jeunes prévoient de s'engager davantage pour les élections présidentielles.

Les jeunes et la politique, quelles envies et quel engagement en 2021 ?
Crédit : Getty

Ainsi, toujours selon cette étude menée par le député Matthieu Orphelin, 74% des 18-35 ans prévoient actuellement de se rendre aux urnes pour l'élection présidentielle de 2022. Un chiffre qui monte même à 82% chez les 18-25 ans. Si ce taux diffère fortement des précédentes élections locales, c'est parce que la présidentielle est perçue comme l’élection « la plus importante » aux yeux des interrogés (44%) et qu'y participer est un acte civique (38%). Concernant leur vote à la présidentielle, 46% des jeunes interrogés déclarent être principalement préoccupés par les thématiques liées à la protection de l’environnement. Encore une fois, la jeune génération ancrée dans la tendance de Greenaissance se fait remarquer ! Dans 91% des cas le mot « écologie » est employé, vient ensuite la notion de « climat », expression utilisée dans 23% des cas. Enfin, « biodiversité » ressort chez 18% des personnes se disant préoccupées par l’environnement. Suivent les notions de justice sociale (29%), les conditions des jeunes (24%), l'économie (15%) puis l'emploi (13%). Pour s'informer sur la politique, la jeune génération se tourne avant tout vers les réseaux sociaux (46%). Encore une fois, ce n'est pas une surprise puisque l'on sait que les réseaux sociaux constituent le canal d'information privilégié des moins de 25 ans. Suivent la presse web (32%), les journaux TV (29%), la presse écrite (16%) puis les discussions entre amis ou en famille (15%) devant les médias indépendants et la radio.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
55% des jeunes déclarent que la politique est importante dans leur vie
À lire aussi
#VoteSelfish, la campagne de sensibilisation qui a tout pour réconcilier les jeunes et la politique
À lire aussi
Elections Européennes : Le vote des moins de 35 ans décrypté
Encore plus de contenus
Les jeunes et la politique, quelles envies et quel engagement en 2021 ?
Pixel de tracking