La génération "Indoor" interpelée par Velux, les Millennials premiers concernés ?

Ecrit par

On vous en parlait il y a quelques mois, la jeune génération reste de plus en plus chez elle, installée dans son cocon. Aujourd'hui, la marque Velux met en garde sur cette réalité, en évoquant l'existence d'une "génération indoor".

Vous le savez si vous nous lisez régulièrement, la mission que se donne Air of melty au quotidien, c'est de vous aider à toujours mieux cerner la jeune génération. À ce sujet, nous vous parlions de la passion des jeunes pour le voyage et pour les vacances "instagrammables". Mais, en marge de cela, les moins de 30 ans se démarquent aussi de leurs aînés pour leur côté très solitaire et très casanier. Très simplement, en début d'année, nous vous parlions du fait que les Millennials constituent une génération cocooning avide de "Netflix & Chill" et de soirées à la maison et puis c'est tout, ou presque. Plus précisément, comme l'expliquait le site des Inrockuptibles, "si les soirées s'espacent, c'est parce que le divertissement en ligne (Netflix en tête) prend beaucoup plus d'espace dans la vie des jeunes". Tout cela sans oublier que les Millennials se sentent tout simplement de mieux en mieux au sein de leur domicile. "Vivre chez soi est beaucoup plus cool maintenant, donc on n'a plus ce besoin pressant de sortir pour aller voir des amis. On peut parler avec tout le monde sur Internet, gratuitement", de relater de son côté le site The Guardian. Aujourd'hui, c'est la marque Velux qui s'intéresse à cette génération qui passe beaucoup de temps chez elle, en la nommant "génération indoor" et en lançant une campagne internationale pour alerter sur les dangers de la vie passée entre quatre murs.

Ainsi, comme l'explique le site CBNews, qui relaie la campagne, alors que nous passons aujourd'hui environ 90% de notre temps dans des espaces clos, il est temps de prendre conscience des risques associés à l'air que nous y respirons. "Un air cinq fois plus pollué qu'à l'extérieur", tout simplement. Lancé fin mai, la vidéo baptisée "Nous sommes la génération indoor" dévoilée par la marque est rapidement devenue virale, en atteignant les 51 millions de vues sur les réseaux sociaux en dix jours à peine. Pour compléter le dispositif, un site dédié porte cette problématique sociétale. Dans le détail, la campagne s’appuie sur les chiffres d’une enquête YouGov qui pointe le décalage entre la réalité et les perceptions du temps passé à l'intérieur et à l'extérieur. Ainsi, par exemple, on apprend que les Français pensent passer 60 % de leur temps à l'intérieur alors qu'ils y passent en réalité 90%. À ce sujet, le manque de lumière du jour affecte sensiblement le moral de 15 % des personnes. Alors, on sort prendre l'air ?