Marketing

La publicité solidaire, une manière d'augmenter la performance des messages publicitaires ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
La publicité solidaire, une manière d'augmenter la performance des messages publicitaires ?

En cette fin d'année 2019, Goodeed & YouGov viennent de dévoiler une étude sur un nouveau format publicitaire responsable qui augmente la performance. De quoi confirmer que les Français, et notamment les plus jeunes, préfèrent une publicité qui leur permet d'agir.

Une révolution est-elle en cours sur le marché de la publicité ? On dirait bien. Depuis plusieurs mois, la rédaction d'Air of melty vous parle du fait que la jeune génération veut voir les marques s'engager davantage. Dans les faits, plus de 8 jeunes sur 10 attendent des marques qu'elles s'engagent d'une manière ou d'une autre. Aussi, en septembre dernier, des nouvelles données signées The Good Company et Goodeed montraient à quel point la communication "for good", qu'elle soit axée sur le plan social ou sur l'environnement, séduit les 18-35 ans. Dans les faits, 78% des jeunes conseillent des marques qui s'engagent à leurs proches. Aujourd'hui, ce sont de nouveaux chiffres signées Goodeed et YouGov qui montrent à quel point les Français, et notamment les plus jeunes, préfèrent une publicité qui leur permet d'agir. Pour faire la lumière sur cette opportunité d'étendre la responsabilité des marques jusque dans les achats médias en ligne, Goodeed - la première régie publicitaire solidaire créée en 2014 - a mené une étude avec YouGov en octobre dernier, pour démontrer l'efficacité de la diffusion de publicité sur une plateforme solidaire. Cette étude a été réalisée en ligne sur un panel de 1000 Français représentatifs de la société.

Un panel de 500 personnes a ainsi été exposé à une publicité "classique" en ligne et un autre panel de 500 personnes a été exposé au même contenu publicitaire, visionné sur la plateforme solidaire Goodeed. Verdict, "avec un agrément de +7 points sur le format Goodeed VS un canal en ligne "classique", la publicité diffusée sur Goodeed jouit d'une réceptivité forte auprès, notamment, des 25-44 ans et d'un boost sur la perception de la marque et de son capital sympathie". 21% des sondés ont ainsi répondu que la publicité leur "plait beaucoup" sur la vidéo solidaire contre 14% sur la vidéo classique. Chez les 25-44 ans, on note même une hausse de 10 points d'image de marque (25% vs 15%). Par ailleurs, les adjectifs décrivant la publicité ne sont pas les mêmes sur les deux terrains : pour la vidéo solidaire, les mots les plus mentionnés sont "solidaire" (47%), "citoyenne" (28%) et "responsable" (22%), contre "dynamique" (36%), "moderne" (32%) et "stimulante" (34%) pour la vidéo classique. De quoi inviter un plus grand nombre de marques à miser sur une communication plus responsable et plus solidaire pour les mois à venir ?

Inscrivez-vous à la newsletter !
Encore plus de contenus
Marketing

Liebig régale littéralement ses détracteurs avec leurs critiques

En cette fin d'année 2019, la marque de soupes Liebig signe une campagne à la fois provocante et terriblement gourmande : pour mettre tout le monde d'accord sur la qualité de ses nouvelles soupes, l'enseigne a envoyé ses nouvelles recettes à ceux qui avaient publiquement critiqué Liebig sur les réseaux sociaux.

Liebig régale littéralement ses détracteurs avec leurs critiques
La publicité solidaire, une manière d'augmenter la performance des messages publicitaires ?
Pixel de tracking